Aujourd’hui, j’ai fait ma mise à jour WordPress 2.9. J’ai longuement hésité à faire cette mise à jour, car jusqu’à maintenant la manip était assez simple. Je désactivais mes plugins, lançais une mise à jour automatique. Et voilàaaa, tout se passait bien. Mais cette fois-ci impossible de faire une mise à jour en automatique.

J’ai dû me résoudre à faire la manip en manuel, et à ma grande surprise tout c’est bien passé.

Je vais donc partager avec vous la démarche que j’ai suivi.

Etape 1 :

Télécharger la dernière version de WordPress en Français à l’adresse suivante : http://www.wordpress-fr.net/telechargements

et décompressé le fichier.

Etape 2 :

Assurez-vous d’avoir une base de données supérieure à 4.1.2 ( Version 5 souhaitable ), car il semblerait que cette mise à jour de WordPress ne supporte pas de base de donnée antérieure à cette version.

Si c’est le cas, je vous conseille de faire évoluer votre base de données, avant de faire cette mise à jour.

Etape 3 :

Faite les sauvegardes suivantes :

  • Votre base de données.
  • Exportez vos articles en allant dans votre administrateur / Outils / Exporter
  • Désactivez vos extensions ( plugins )
  • Faite une sauvegarde du répertoire wp-content

Etape 4 :

Supprimez et remplacer les répertoires WordPress wp-admin et wp-includes ainsi que tous les fichiers WordPress à la racine à l’exception des fichiers suivants :

.htaccess

wp-config.php

robot.txt ( si vous en avez crée un )

Ces fichiers ne doivent surtout pas être remplacé.

Faite attention à ne supprimer que des fichiers WordPress et non des fichiers nécessaires à votre hébergeur pour la gestion de votre site. Pour ne pas vous tromper ( notamment pour les fichiers à la racine ) comparez les fichiers chez votre hébergeur à ceux dans le fichiers WordPress que vous avez télécharger à l’étape 1.

Etape 5 :

Lancez le script de mise à jour upgrade.php. Pour cela, saisissez dans votre navigateur internet préféré l’adresse suivante http://www.monblog.com/wp-admin/upgrade.php en prenant soin de remplacer monblog.com.

Une fenêtre WordPress s’ouvre pour vous avertir qu’une mise à jour va être réalisée. Validez, un message vous avertira de la réussite de la mise à jour et enfin vous aurez accés à  votre page de login.

Etape 6 :

Réactivez vos extensions ( plugins ). Normalement votre thème a été conservé.

Et voilà, maintenant profitez des nouvelles fonctionnalités de WordPress.

@ plus.

Jeft

Articles similaires :