Je vous montre, sur cette image trés parlante, la répartition des gains sur le prix d’un CD Audio. Je vous rappelle le tapage médiatique autour de notre famouse loi Hadopi qui est cencée protégé les auteurs, la création, notre culture, etc, etc…

Mais en réalité, cette loi protège surtout les majors, les producteurs, les managers. Tous ceux qui dans cette histoire ne crééent rien. Malheureusement, beaucoup d’artistes pensent, qu’ils ne peuvent se passer de ces intermédiaires. Ils sont tellement dans la création, qu’il ne prennent pas le recul suffisant pour faire cette analyse.

Aujourd’hui, Internet pourrait être un moyen incroyable, pour que les artistes récupérent une partie plus importante de ce gateau, qui leur revient de droit. Les moyens de distributions et d’informations peuvent être trés simple avec internet.

Certain d’entre eux comme Radiohead, l’on déjà compris.

Encore une fois, nos chers artistes, vos ennemis ne sont pas tous ces internautes qui ne souhaitent que vous écouter, mais plutôt tous ces intermédiaires qui vous pompent un maximum et qui vous monte la tête pour que vous défendiez cette foutue loi Hadopi. Au passage, cette fameuse loi, qui devrait résoudre tous vos problèmes, est déjà contournable avant même qu’elle soit sortie.

L’industrie musicale est extrêmement faible pour plusieurs raisons. Mais pas pour celles auxquelles nous pensons. Ils se sont plus soucié de gérer leur actif, assis sur leurs tours d’ivoire, sans ce soucier de l’avenir. En outre, ce qui devait être une vitrine de diffusion culturelle a été limitée à seulement une vitrine de vente. Maintenant ratrappé et dépassé par la technologie, cette industrie, continue de défendre son actif à travers cette loi, toujours sans ce soucié de la partie culturelle.

Artites, battez-vous pour récupérer votre dû, au lieu de vous battre contre votre public. Et continuez à créer en vous servant de ces nouvelles technologie et vous en serrez récompensé.

Vu sur | A Networked World

@ plus

Articles similaires :